Souviens-toi

Au-dessus d'un amour

Je n'arrive de mes yeux à la chasser,
Cette lueur qui ce matin me fait chavirer.
Ils dansent tes reins comme des mouettes sur l'océan,
Au-dessus du marin de la pèche rentrant.

 

Je n'ose te chanter chaque jour,
Ces rimes en feu d'un amant troubadour.
Elles dansent tes jambes comme un samedi de bal,
Au-dessus de mes mains, dans des feux de Bengale.

 

J'ai choisi de m'isoler chaque nuit,
Pour écrire les premières notes d'une symphonie.
Elles dansent tes jambes comme des chevaux sauvages
Au-dessus de la plaine, dans un vent de nuages.

 

Je t'appelle dans ces rêves, mon aimée,
Où tu m'appartiens juste le temps d'un baiser.
Ils dansent tes reins comme un champ de fleurs,
Au-dessus d'un amour, au-dessus de mes pleurs.

© 2010 - Insolite Harmonie - Tous droits réservés (© 00047934)

  • Wix Facebook page
  • Twitter Social Icon
  • Pinterest Social Icon