Souviens-toi

Déesse plaisir

Déesse plaisir,
Reste mon désir
Dans un soupir
Que je puisse lire.
Et d'un seul baiser
Pour nous enivrer,
Deviens comblée
Du feu de ma pensée.

Un semblant de nuages que respire cette nuit,
Garde des sons mélodieux au parfum d'une aimée,
Et ce message déposé aux couleurs de la vie,
Enferme sa tiédeur à l'effluve velouté.

Déesse plaisir,
Reste mon désir
Dans un soupir
Que je puisse lire.
Et d'une seule pensée
Pour nous chavirer,
Deviens comblée
Du feu de mes baisers.

Un soulier de satin que garde cette aimée,
Enferme des sons enivrants à l'effluve de la vie,
Et cet écrin déposé aux couleurs veloutées,
Respire sa tiédeur au parfum d'une nuit.

Déesse plaisir,
Deviens mon soupir
Et reste comblée,
Du feu de ma pensée,
Du feu de mes baisers.

© 2010 - Insolite Harmonie - Tous droits réservés (© 00047934)

  • Wix Facebook page
  • Twitter Social Icon
  • Pinterest Social Icon