top of page

Le jazz des masques

« Le cœur d'une femme est insondable... éphémère, insaisissable comme cette fumée,

circuits bleus et névroses qui font Ève plus attirante. »

Extrait du roman éponyme de Félicien Champsaur.

Élodie

Le jazz des masques
Le jazz des masques
Le jazz des masques
Le jazz des masques
Le jazz des masques
Le jazz des masques
Le jazz des masques
Le jazz des masques
Le jazz des masques
bottom of page