Paroles et musique

Nos plus belles années

Te souviens-tu quelques fois de nos mois de juillet,
De ces bels étés, des champs de blé.
Dans ce village où nous rêvions nos grandes vacances,
Sur ce doux nuage de notre enfance.
Nous partions chaque matin,
Tous deux main dans la main,
Marcher dans les prés sans penser à demain.
Chercher la douceur, cueillir la fleur de nos printemps,
C'était le temps de nos jeux d'enfants,
C'était le temps où l'on rêvait,
C'étaient nos plus belles années.

 

Et quand passent les étés, coulent aussi les secrets,
Dans ces champs de blé, on s'est aimé.
Et ce village où nous rêvions nos grandes vacances,
A pris des parfums d'adolescence.
Nous partions chaque matin,
Les lèvres pleines de refrains,
Le cœur en chamade sans peur des lendemains.
Trouver la douceur, cueillir le bonheur du moment,
C'était le temps des jeux innocents,
C'était le temps où l'on s'aimait,
C'étaient nos plus belles années.

 

Mais quand coulent les années, fleurissent les regrets,
Sur un quai d'adieu tu as pleuré.
Et ce village où nous rêvions nos grandes vacances,
N'est plus que le chant des souvenances.
J'ai cherché chaque matin,
Ces couplets, ce refrain,
Pour chasser le vide et voler mon chagrin.
Garder cette image de la chaleur de nos instants,
C'était le temps d'une vie de grands,
C'était le temps pour oublier,
C'étaient nos plus belles années.

© 2010 - Insolite Harmonie - Tous droits réservés (© 00047934)

  • Wix Facebook page
  • Twitter Social Icon
  • Pinterest Social Icon