Souviens-toi

Regard discret

J'ai vu ce matin autour de moi,
Des visages meurtris par l'ennui.
Ils ne se voient qu'à demi ou peut-être pas,
Vidés par l'habitude et la monotonie.

 

J'ai vu ce matin autour de toi,
Ces oiseaux qui défilent à tire d'ailes,
Ils se suivent comme les notes d'un tuba,
Dans un couplet, un couplet de ritournelle.

 

Je dirigerai l'orchestre de tes sensations,
Pour en savourer de ta peau cette mélodie,
Qui s'envole en été tel un jupon,
Avant de tomber à nouveau dans l'oubli.

 

Si je te redécouvre chaque jour,
Et si j'aime autant le feu de tes baisers,
C'est que j'ai le cœur d'un troubadour,
Et d'un poète, le regard discret.

© 2010 - Insolite Harmonie - Tous droits réservés (© 00047934)

  • Wix Facebook page
  • Twitter Social Icon
  • Pinterest Social Icon