Elle était brune

 

« Oui, elle était brune, brune de cheveux jusqu'au noir le plus jais, le plus miroir d'ébène que j'aie jamais vu reluire sur la voluptueuse convexité lustrée d'une tête de femme, ... »

(Les Diaboliques (1874), Le plus bel amour de Don Juan, IV)

(Citations de Jules Amédée Barbey d'Aurevilly)

Audrey

Elle était brune
Elle était brune
Elle était brune
Elle était brune
Elle était brune
Elle était brune
Elle était brune
Elle était brune
Elle était brune
Elle était brune
Elle était brune
Elle était brune
Elle était brune
Elle était brune